Maisons Pariente révèle
ses "échappées belles et confidentielles"
pour sa soirée de lancement

Publié dans Maisons Pariente
le

La soirée a eu lieu dans un hôtel particulier de la rue des Archives en cours de restructuration, qui deviendra dès 2021 un nouvel hôtel cinq étoiles Maisons Pariente. Une adresse inattendue et symbolique pour cet événement, qui a permis à la famille Pariente de rencontrer la presse et d’expliquer pourquoi elle a été séduite par l’environnement hôtelier et le positionnement original de Maisons Pariente sur ce marché.
 


Les invités ont pu découvrir en toute convivialité les nouvelles adresses de Maisons Pariente : la réouverture de l’hôtel Crillon le Brave (33 chambres et suites) après des travaux de rénovation menés par le cabinet Elias Genoun et le décorateur Charles Zana ; l’ouverture de l’hôtel Lou Pinet à Saint-Tropez décoré par Charles Zana (34 chambres et suites) et la création du Coucou, un hôtel ski-in/ ski-out à Méribel, conçu par le décorateur Pierre Yovanovitch (55 chambres et suites et 2 chalets privés).
 


Les hôtes ont pu faire connaissance avec les différents projets grâce aux esquisses exposées, toucher les matériaux utilisés et échanger avec les architectes Pierre Yovanovitch et Charles Zana, présents avec leurs équipes. Cette soirée a aussi été l’occasion de rencontrer les membres de la famille Pariente, Patrick Pariente le fondateur de Maisons Pariente, ainsi que ses filles Leslie Kouhana, présidente, et Kimberley Pariente, directrice artistique. Frédéric Picard, directeur du pôle hôtelier de Maisons Pariente, a également répondu à toutes les questions sur les nouvelles adresses.
 


Tout au long de la soirée, les invités ont pu savourer trois cocktails aux noms des trois hôtels Maisons Pariente et déguster les créations culinaires raffinées du Beefbar. Riccardo Giraudi, créateur des restaurants BeefBar, était présent lui aussi à la soirée et a pu présenter le concept inédit qui s’installera notamment dans les hôtels Lou Pinet Saint-Tropez et le Coucou à Méribel.